A la Une - Depuis le 1er janvier 2016, les restaurateurs qui produisent plus de dix tonnes de biodéchets par an (entre 150 et 250 couverts par jour) ont l’obligation de les trier et de les valoriser.

 

 

Nos Partenaires